2021

Le Journal

de Jazz in Marciac

Retour
Hommage

Manu Dibango [1933-2020]

Avec le décès du saxophoniste Manu Dibango, le festival de Marciac perd l’un de ses fidèles. Surnommé "Papy Groove", le musicien de jazz camerounais est mort du Covid-19. Décédé ce mardi 24 mars, Manu Dibango avait 86 ans.

Manu Dibango est mort. Il est la première célébrité mondiale à succomber à l’épidémie de coronavirus. La famille du chanteur et saxophoniste camerounais Manu Dibango a annoncé ce mardi 24 mars son décès des suites du Covid-19. Manu Dibango avait participé plusieurs fois au ​​​​​​festival de Jazz in Marciac. Lors de la précédente édition du festival en 2019, le président du festival Jean-Louis Guilhaumon se souvient d'un homme généreux et d'une très grande gentillesse :

C'est un souvenir très récent, c'était le 03 août 2019. La soirée était dédiée à l'Afrique et Manu Dibango a fait un concert captivant avec le Soul Makossa Gang. Ils ont joué plus de 2 heures. Manu savait très bien répondre aux attentes du public.

Le célèbre multi-instrumentiste et compositeur Manu Dibango était d'une "extraordinaire vitalité", confirme Jean-Louis Guilhaumon :

C'était un personnage d'une grande richesse et d'une grande humanité. Manu était généreux autant musicalement qu'humainement.

Manu Dibango a participé à quatre éditions du festival Jazz in Marciac. 2006, 2007, 2017 et 2019. Je me rappelle quand il a joué la première fois en 2006, la scène permettait une grande proximité entre les musiciens et le public", se souvient Jean-Louis Guilhaumon." Il soulevait l'enthousiasme des gens, c'était difficile d'écouter sa musique en restant immobile. Et à la fin du concert, il m'a dit "Avec un concert comme celui-là, tu es obligé de me reprogrammer l'année prochaine". Ce que nous avons fait, bien sûr !


Propos recueillis par Xavier Marchand

Manu Dibango © Laurent Sabathé

Manu Dibango © Laurent Sabathé