2022
22 juillet > 6 août

Programmation

Réserver

Chapiteau
© Sophie Koella
AYỌ
‘‘Royal’’

Ayo enchaîne depuis plus de dix ans les succès folk-soul avec une précieuse touche de fraîcheur. S’il y a bien une artiste unanimement reconnue pour sa générosité en concert, c’est elle. Chaque date d’Ayo implique en effet de nombreux échanges en français avec les spectateurs. Le plus souvent, elle n’hésite pas non plus à quitter la scène pour venir chanter au milieu de son public. Il faut dire que depuis ses débuts très remarqués en 2006 avec l’album «Joyful» et l’entêtant hit «Down On My Knees», l’artiste folk-soul allemande enchaîne les succès avec une grande sincérité. L’artiste fait son grand retour en 2020 avec un nouvel «Royal».


Ayọ voix
Matthis Pascaud guitare
Gael Rakotondrabe piano
Laurent Vernerey contrebasse
Christophe Deschamps batterie

Voir la vidéo
© X / D.R.
KEZIAH JONES

Difficile de croire que ce Nigérian d’origine a été découvert dans le métro… Et pourtant ! Virtuose de la guitare, Keziah Jones est repéré au début des années 90 alors qu’il joue dans le métro parisien. Depuis, il a inventé une musique aux sonorités métissées où fusionnent funk, rock et blues, qu’il a baptisé "Blufunk" ! Dès la sortie de son premier album en 1992, le jeu de guitare énergique et percussif de Keziah Jones, sa sonorité dansante comme le son d’un groupe funk et poignant comme la voix d’un chanteur de blues font l’effet d’une bombe. Très influencé par son compatriote Fela et par le funk de Prince, il parcourt le monde depuis trois décennies, livrant régulièrement des albums, tels d’éclectiques cartes postales. De studios en scènes de festivals, le natif de Lagos a sans cesse affiné son style unique.

Keziah Jones guitare, voix
Amen Viana basse
Joshua McKenzie batterie

Voir la vidéo