2022
22 juillet > 6 août

Programmation

Réserver

L'Astrada
© X /D.R.
DANIEL ERDMANN VELVET JUNGLE

Équilibrées dans la répartition des voix, on retrouve avec plaisir ces quatre personnalités qui s’obligent à mettre en valeur le travail d’écriture plutôt que leurs prouesses instrumentales. Le violon se fait décorateur d’intérieur, habillant la moindre des pièces de tissus moirés et d’étoffes rares. Il les soigne de détails aériens et apporte un dynamisme complémentaire au travail du vibraphoniste. Garant d’une rythmique marquée et dansante, ce dernier est aussi l’architecte d’atmosphères étranges et vaporeuses à la naïveté charmante. Langueur, éther, climats étendus qui résonnent dans l’espace de la formation, il dilue les articulations des morceaux et apporte une fluidité supplémentaire à ces histoires sonores dont on suit attentivement les inflexions du conteur. Généreux récitant, Daniel Erdmann invite à des récits concis. Ces miniatures, toujours soigneusement scénarisées, ont des complexités cachées mais une sensibilité immédiate. L’auditeur se plonge avec évidence dans le timbre chaleureux et léger du saxophoniste qui dégage une forme de tendresse à laquelle on adhère dans l’instant.

Daniel Erdmann saxophones
Theo Ceccaldi violon, alto
Jim Hart vibraphone
Cyril Atef batterie

Voir le teaser
Voir la vidéo