2024
18 Juillet > 04 Août

Programmation

Réserver

Chapiteau
Marcus Roberts
MARCUS ROBERTS TRIO
‘‘Tribute to Ahmad Jamal’’

Marcus Roberts fut, dès 1985 et pour quelques années, le pianiste de Wynton Marsalis et cela seul est une référence quand on connaît le soin que porte Wynton au choix de ses partenaires. Comme son mentor, il a baigné dans la musique néo-orléanaise, celle des origines, et s’est nourri de toute l’histoire du jazz. Son concert, à Marciac en 2009 en témoigne : le pianiste virtuose fait alterner des pièces de Jelly Roll Morton, Fats Waller, Duke Ellington, Thelonious Monk, John Coltrane, sans compter les standards signés Cole Porter ou Jerome Kern ainsi que ses propres compositions. S’il évoque Art Tatum, c’est plus en raison de sa cécité que par le style, plus sobre chez le cadet, imprégné de blues, lyrique dans les ballades (Out Of Nowhere, What Is This Thing…), capable d’un stride à la Waller (Honeysuckle Rose, Ain’t Misbehavin). Bref, un récital parfaitement réussi ! Quinze ans plus tard, Marcus Roberts est de retour à Marciac pour un hommage à Ahmad Jamal, le résultat est un son puissamment rythmé et mélodique, rempli de contrastes rythmiques, harmoniques et dynamiques. Roberts utilise des dispositifs orchestraux initialement empruntés au trio d'Ahmad Jamal. Au cours d'un seul morceau, il module constamment les grooves, les tempos et les tonalités, joue des signatures rythmiques distinctes avec la main droite, la main gauche et, comme il le dit, "inverse les rôles du piano, de la basse et de la batterie en donnant à chacun une chance égale de développer les concepts et les thèmes". Au style logique et équilibré d'Ahmad Jamal s'ajoutent le swing et la virtuosité d'Oscar Peterson, combinés au son joyeux et entraînant d'Erroll Garner. Ces influences constituent une base riche pour une musique en constante évolution...

  • Marcus Roberts (piano) Rodney Jordan (contrebasse) Jason Marsalis (batterie)
  • marcusroberts.com
Meet Marcus Roberts
Tribute To Ahmad Jamal
CARTE BLANCHE HERLIN RILEY & MARCUS ROBERTS
‘‘Tribute to Ahmad Jamal’’

On le pensait pianiste, il était chef d’orchestre, compositeur, arrangeur, scénariste, metteur en scène, architecte d’espaces où le suspense était le maitre mot. Habitué de notre festival, nous avons eu l'envie de lui rendre hommage avec ce "Tribute to Ahmad Jamal", une célébration en l'honneur de l'immense figure du jazz qui s'est éteint le 16 avril 2023 à l'âge de 92 ans. Avec cette carte blanche à Marcus Roberts & Herlin Riley, tous ses fidèles collaborateurs seront là ! "Le meilleur moyen d’écouter du jazz, c’est d’en voir !", le slogan de l’Ajmi d’Avignon est encore plus pertinent quand on guettait le prochain rendez-vous avec Ahmad Jamal. Avant même qu’il entre en scène, la disposition des instruments intriguait. Le piano à droite, la contrebasse dans le prolongement de la partie grave du clavier, la batterie au centre et l’attirail des percussions à gauche. Le piano côté cour : une disposition inhabituelle, partagée par un club très fermé de pianistes, Oscar Peterson, Monty Alexander et Martial Solal. N’allez pas croire que Ahmad tournait le dos aux autres musiciens, c’était juste une astuce pour se sentir pousser des ailes. Ou se sentir poussé dans le dos par la puissance du groove. Ceux qui se souviennent l’avoir vu jouer ont l’image gravée à jamais d’un dos ondulant, modelé par la pulsation irrésistible de la batterie et des percussions.

  • Marcus Roberts (piano) James Cammack (contrebasse) Herlin Riley (batterie) Manolo Badrena (percussions) James Johnson (batterie) Shahin Novrasli (piano) John Shannon (guitare) Cliff Barnes (orgue) Jason Marsalis (vibraphone) Calvin Keys (guitare) George Coleman (saxophone) Rodney Jordan (contrebasse) Vieux Kanté (percussion, calebasse) Mina Agossi (chant) Catherine Vallon-Barry (texte) Special featuring Jowee Omicil (saxophone, flûte)
Ahmad Jamal | Marciac 2019